BEROSE

Base d’études et de recherches sur l’organisation des savoirs ethnographiques

Née il y a près de dix ans, dans le cadre d’un programme de recherche porté par le LAHIC (Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture), l’encyclopédie en ligne BÉROSE (accessible ici) donne accès aux sources et aux résultats d’un groupe interdisciplinaire de chercheurs européens. Elle vise à produire la généalogie fine d’une science s’intéressant aux différentes figures de l’altérité : le sauvage, le pauvre, l’homme du peuple, le dernier. De 2008 à 2012, le soutien de l’ANR (appel d’offres « Corpus et outils de la recherche en sciences humaines et sociales ») a accéléré son développement. Il se poursuit aujourd’hui en partenariat avec le Ministère de la culture et de la communication, la BnF, le CRBC, le MuCEM, l’ethnopôle GARAE, et s’appuie sur un réseau de centres documentaires et de musées. BÉROSE tend à devenir une publication de référence, tout en demeurant un outil de travail collaboratif, en constante évolution.

Le site Web de l’encyclopédie articule plusieurs bases de données, pour proposer à ses utilisateurs, en accès ouvert : un ensemble de dossiers documentaires consacrés aux principaux acteurs de l’émergence de la science ethnographique (savants, érudits, collecteurs, mais aussi institutions, revues, enquêtes, oeuvres et événements majeurs), à leurs interactions (correspondances, collaborations ou polémiques), ainsi qu’à différents sujets transversaux (la chanson populaire, le costume…) ; un dictionnaire historique et biographique ; une collection de livres électroniques (« Les Carnets de Bérose ») ; des cartographies relationnelles dynamiques ; une bibliothèque numérique de sources primaires (imprimés, manuscrits) comprenant des expositions virtuelles multimédias et une bibliographie générale (qui sera disponible fin 2016) relative à l’histoire de l’ethnographie européenne.

Plaquette Bérose 2015

Anthropologie – Ethnologie (XIXe – XXIe siècle)