Archives de catégorie : Nos résultats

Colloque « Droit et anthropologie » (27-28 février 2017)

 

affiche-droit-et-anthropologieDroit et anthropologie. Archéologie d’un savoir et enjeux contemporains

27-28 février 2017

GARAE, Carcassonne

Organisé par Frédéric Audren et Laetitia Guerlain

Colloque soutenu par l’ethnopôle GARAE – Carcassonne, l’IRM-CAHD – Université de Bordeaux, l’École de droit de Sciences Po, et l’ANR VISA – La vie savante

Lundi 27 février

 13h30 – Accueil des participants et ouverture (Sylvie Sagnes ; Frédéric Audren & Laetitia Guerlain)

Perspectives et enjeux contemporains des savoirs anthropologiques sur le droit

 Modérateur : Christiane Besnier (rédacteur en chef Droit et Cultures)

14h-14h40 – Irène Bellier (CNRS/LAIOS-EHESS), « La reconnaissance des peuples autochtones comme sujets du droit international. Les enjeux contemporains de l’anthropologie politique et du dialogue avec le droit »

14h40-15h20 – Élisabeth Claverie (CNRS/ISP-Paris Ouest), « Droit international humanitaire et anthropologie. Une histoire contemporaine paradoxale »

Pause café

15h40-16h20 – Marie-Claire Foblets (Max Planck Institute for Social Anthropology, HalleSaale) – « L’anthropologie juridique : l’avenir de la discipline en Europe »

16h20-17h – Albane Geslin (IEP Lyon/Triangle), « Une histoire contemporaine du ‘pluralisme juridique’: usages de la notion en anthropologie juridique »

 

Mardi 28 février

 Archéologie d’un savoir : l’anthropologie juridique

 

 Matin. Modératrice : Sylvie Sagnes (CNRS-LAHIC/EHESS)

9h-9h40 – Géraldine Cazals (Université de Rouen), « Les juristes français de la Renaissance, des anthropologues en puissance ? Réflexions autour de quelques études de cas, et d’une publication récente »

9h40-10h20 – François Quastana (Université de Lille 2), « Un regard anthropologique sur les origines du droit coutumier : Pierre-Jean Grosley (1718-1785) »

 Pause café

10h40-11h20 – Marc Goëtzmann (Université de Nice), « La coutume et l’anthropologie coloniale d’Henry Sumner Maine »

11h20-12h – Silvia Falconieri (CNRS/CHJ-Université de Lille 2),  « Ordre juridique colonial et anthropologie. « Expertises ethniques » et études raciales dans l’outre-mer français (fin XIXe siècle-1946) »

 Pause déjeuner

Après-midi. Modérateur : Nicolas Adell (Université Toulouse – Jean Jaurès)

13h30-14h10 – Frédéric Audren (CNRS – École de droit de Sciences Po), « L’ethnologie juridique au Collège de France. Jacques Flach et les institutions primitives »

14h10-14h50 – Alain Chenu (Sciences Po Paris/OSC), « De l’enquête statistique à l’enquête anthropologique : l’étape égyptienne de la carrière de René Maunier »

14h50-15h30 – Laetitia Guerlain (Université de Bordeaux) « Entre science juridique et savoirs anthropologiques : l’histoire comparée du droit selon Émile Jobbé-Duval (1851-1931) »

programme-droit-et-anthropologie

Ce que la science fait à la vie

56309-_56309_cv_FB 001_Forme simple.pdf

Cet ouvrage se situe à la croisée de deux problèmes bien identifiés dans le domaine des science studies : celui de la création scientifique d’une part, et d’autre part celui du rapport entre la vie et l’œuvre des savants.

Ces deux questions sont ici prises ensemble et nouées dans la description et l’analyse des effets de l’œuvre sur la vie de l’auteur. Quel est l’impact cognitif et intellectuel que l’œuvre produite exerce sur la représentation de soi, sur la conduite de son existence, sur la manière de récapituler sa vie ou de la projeter vers le futur ? L’hypothèse fondamentale, déclinée à des degrés divers par chacun des contributeurs, est que l’œuvre scientifique, à l’instar de l’œuvre d’art, est en quelque sorte un peu en avance sur la vie, la dédouble et offre d’être comme une « étude préparatoire » à sa conduite et à sa récapitulation.

Défrichant des perspectives nouvelles sur un chantier ancien (la biographie scientifique), cet ouvrage, premier résultat des recherches initiées par les membres de VISA, réunit des contributions qui présentent des études de cas historiques, sociologiques ou ethnographiques, ou des synthèses de travaux récents sur ces questions.

La table des matières

 

 

Séminaire VISA – séance du 8 avril

La séance du séminaire VISA du 8 avril, où devait initialement intervenir Jean Jamin, sera finalement assurée par Nicolas Adell sur le thème suivant:

Les promesses du crépuscule: l’anthropologie de Daniel Fabre

La séance se déroulera à l’horaire habituel (10h30-12h30) mais attention au changement de salle : D 30 (rez-de-chaussée de la Maison de la Recherche).

Le séminaire VISA 2015-2016

séminaire

Vie savante et anthropologie

Université de Toulouse – Jean Jaurès

Maison de la Recherche

 Coordination : Nicolas Adell

A partir de l’examen de quelques figures importantes de l’anthropologie du XXe siècle, ce séminaire voudrait ouvrir le champ de l’histoire et de l’anthropologie des acteurs des sciences humaines en le desserrant de l’alternative dans laquelle il semble actuellement pris : soit le côté de la-vie-de-laboratoire, soit celui de la-vie-et-l’œuvre. Il s’agit ici d’élargir l’horizon vers la perspective de la « vie savante », qui se veut être un renversement des démarches et des objectifs de la biographie scientifique : non le rêve dans le lit de Procuste de la chronologie, mais l’expérience vive du ressac de l’œuvre à venir sur la vie présente ; non l’histoire des conditions de production de la science, mais l’anthropologie des modalités de la présence savante. Et ce par la description, non de la vie scientifique, mais de quelques manières savantes de conduire son existence.

 Programme

18 décembre Nicolas Adell (Université de Toulouse – Jean Jaurès)La vie savante comme objet historique et anthropologique E32310h30-12h30
8 janvier Daniel Fabre (EHESS)Studium et punctum dans des vies savantes : Lévi-Strauss, De Martino, Saussure, Bourdieu et quelques autres D3010h30-12h30
5 février Christian Bromberger (Université de Provence)Germaine Tillion, une ethnologue dans le siècle E32310h30-12h30
11 mars Emmanuelle Loyer (Sciences Po – Paris)Claude Lévi-Strauss E32310h30-12h30
25 mars Tzvetan Todorov (CNRS)Deux approches des sciences humaines : Claude Lévi-Strauss et Germaine Tillion D3110h30-12h30
6 mai Nicolas Adell (Université de Toulouse – Jean Jaurès) Les promesses du crépuscule: l’anthropologie de Daniel Fabre D32310h30-12h30
3 juin Giordana Charuty (EPHE)Ernesto de Martino, les vies antérieures d’un anthropologue E32310h30-12h30